Quand tu penses que t’as pas les compétences

J’ai eu une commande dernièrement que j’ai hésité à prendre car je ne savais pas si j’allais y arriver.

Quand on n’a jamais fait et qu’on n’a pas de première fois à laquelle se référer, on hésite, mais alors beaucoup…Trop même, car avec la technique du « pire du pire » expliqué par la talentueuse Manon Godard dans son excellent article: « Faites taire la voix de la peur« , on risque juste d’essayer jusqu’à y arriver et d’être ensuite fière de soi. On raterait donc une occasion de se sentir vivant et libre d’essayer jusqu’à la victoire!

Il faut que le monde soit au courant: on n’y arrive pas souvent du premier coup, et c’est pas parce qu’on est mauvais, c’est même parfois préférable, l’expérience me l’a montré, peut-être à vous aussi?

Il m’est arrivé de réaliser du premier coup ce que je voulais et cela s’est transformé en catastrophe la seconde fois que je voulus récidiver car comme rien ne m’avait marqué, je n’ai pas retenu quoi que ce soit du protocole que j’avais suivi intuitivement. Ça m’est arrivé avec la réalisation d’une grande poupée: j’étais en train d’aligner les épaisseurs de prospectus en n’arrivant toujours pas à égaler le « coup de maître » de la première fois pour avoir le bon diamètre et la bonne forme à habiller qui se tiendrait correctement! J’avais juste oublié que c’était le « papier d’imprimante » qui m’avait permis de le réaliser. Il se tient en effet beaucoup mieux que le papier très fin des prospectus! Il a plus de « corps ». Cela n’empeche pas ensuite de rajouter du papier de prospectus par dessus pour avoir une « peau plus lisse » et moins voir les stries engendrées par le roulage de bandes successives.

Du papier déjà imprimé ou promis à la poubelle composant des corps de poupées! Je trouve ça très proche de la réalité parfois. Nous sommes parfois à usage unique dans nos rencontres ou l’utilité que nous plaçons dans les autres. Mais moi je refuse qu’une feuille ne soit utilisée qu’une seule fois, elle est tout comme nous multitâches! Surtout pour s’être vu imprimée dessus des informations peu ou pas importantes. Une feuille de papier est tellement solide, elle peut être un support de l’écrit certes, mais également se métamorphoser en objet, en structure, en base de quelque chose. Redevenir même pâte à papier pour se faire modeler!

Les prospectus sont ceux qui ont le destin le plus tragique: on ne les a pas demandé et on les retrouve quand même par kilos dans notre boite aux lettres. Beaucoup ne délivreront pas le message des entreprises qui les ont commandés et finiront directement dans la poubelle jaune.

Mais bon, je digresse, donc je disais que si je n’avais pas réussi la première fois, je me serais peut-être dit que c’était impossible et que ce que je voulais créer n’était pas réalisable, du moins pas avec les matériaux qui étaient devant moi et j’aurais laissé tombé…

Peut-être que parfois on a besoin d’une première fois sans encombre pour se prouver que c’est faisable, elle nous montre le chemin vers autre chose et de fil en aiguille on fabrique d’autres objets dérivés de ce protocole dont on s’oblige à prendre conscience pour le mémoriser.

Donc ici, c’était pour un bouquet de fleurs de tissu, de papier et de rubans sur lequel une cliente a jeté son dévolu sur Pinterest que je me suis fait violence en me disant: c’est le moment de lâcher ton sacro saint papier pour tenter de nouvelles aventures! On a de la chance aujourd’hui (j’aime pas les « c’était mieux avant! ») car on a une sacrée communauté de créatifs qui partagent leur savoir faire pour réaliser de bien jolies choses sans pour autant se mettre en danger. Il y a une dame qui m’avait contacté pour justement que je lui réalise son bouquet car après moult essais, elle n’était pas parvenu à un résultat satisfaisant.

Vous trouverez le bouquet en question sur le blog de « That’s allI am » ici.

C’est grâce à cette créatrice que j’ai pu prendre conscience qu’on pouvait marier tissu et papier sans que la multiplicité des matières ne nuise à l’harmonie générale, et après pliage et collage de nombreuses fleurs, voici le résultat des compétences fraîchement acquises:

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *